Retour
Qu'est-ce que le Bitcoin ?
Éducation

Qu'est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin, encore méconnu il y a quelques années, fait de plus en plus parler de lui. Première cryptomonnaie créée en 2009 par Satoshi Sakamoto, la valeur du Bitcoin (BTC) a atteint la valeur de 50 000 EUR et 60 000 USD. En 2021, on compte plus de 18 millions de Bitcoins en circulation à travers le monde (contre 10 millions en 2013).

Napoleon Group
24/6/2021

Le Bitcoin, encore méconnu il y a quelques années, fait de plus en plus parler de lui. Première cryptomonnaie créée en 2009 par Satoshi Sakamoto, la valeur du Bitcoin (BTC) a atteint la valeur de 50 000 EUR et 60 000 USD. En 2021, on compte plus de 18 millions de Bitcoins en circulation à travers le monde (contre 10 millions en 2013).

D’après les prévisions des experts et analystes, le prix du Bitcoin pourrait atteindre jusqu’à 400 000 € sur du long terme. Une prévision très prometteuse en termes de rentabilité mais purement spéculative. Nul ne sait vraiment si la valeur du Bitcoin va véritablement prendre en valeur ces prochaines années.

Cette nouvelle monnaie numérique est entièrement indépendante puisqu’elle ne dépend pas des institutions financières. Sa régulation dépend alors d’un vaste réseau fonctionnant sur un système de pair-à-pair. Sa décentralisation offre plusieurs avantages : une rapidité des transactions et une diminution des frais de transaction.

De plus, ce réseau décentralisé permet de protéger le cours du Bitcoin du phénomène d’inflation des banques centrales. La valeur de cet actif numérique n’en reste pas moins extrêmement volatile. Ses fluctuations dépendent de l’offre et la demande, ainsi sa valeur peut chuter ou croître en seulement quelques heures.

Comment est créée le Bitcoin ?

L’action consistant à créer des Bitcoins est plus communément appelée « miner ». Ce processus de création monétaire est ouvert à tous, il demande néanmoins un matériel informatique disposant d’une puissance de calcul hautement performante. C’est pourquoi cette activité est avant tout réservée à des professionnels.

Auparavant exercé par des particuliers, le minage de Bitcoins s’est fortement professionnalisé. Celui-ci est maintenant principalement miné dans de gigantesques entrepôts appelés des « fermes », dont la plupart se trouvent en Chine.

La création de Bitcoins est basée sur la technologie de la blockchain. Un système informatique composé de chaîne de blocs cryptographiques, dont chaque bloc correspond à une transaction. Lorsqu’une transaction est effectuée, les membres du réseau, plus communément appelé les « mineurs », doivent résoudre un algorithme mathématique pour permettre la validation de la transaction, cette action s’appelle la « preuve de travail ». Le mineur le plus rapide à résoudre l’équation reçoit une récompense monétaire de plusieurs Bitcoins. Le nouveau bloc est ajouté à la chaîne après validation de l’ensemble des membres de l’écosystème. Ce processus de création consiste à « miner des Bitcoins ». L’ensemble des transactions financières est enregistré sous forme d’historique. Ainsi, nul ne peut faire une copie, annuler des transactions ou dépenser des bitcoins qu’il ne possède pas.

Un internaute souhaitant faire un achat en Bitcoins envoie un ordre d’achat crypté. Après le processus de minage et la validation de la transaction, les Bitcoins envoyés par l’acheteur sont déposés sur le porte-monnaie électronique du vendeur.

La possession de Bitcoins est matérialisée par une suite de chiffres et de lettres, telle une clé virtuelle de protection enregistrée dans un logiciel. Celle-ci est associé à une clé publique permettant de recevoir des paiements et une clé privée, devant impérativement resté secrète.

Comment est contrôlé le Bitcoin ?

Le système algorithmique de la blockchain permet de maîtriser et régulariser la création de Bitcoins. Son rôle est de limiter l’adoption massive de Bitcoins.

Aujourd’hui, des milliers de transactions de Bitcoins sont effectuées chaque minute. Pour contrôler ce phénomène, le Bitcoin est conçu pour s’auto-réguler. La récompense attribuée aux mineurs est divisée de moitié tous les 4 ans et le degré de difficulté à résoudre les problèmes mathématiques augmente au fil du temps. De plus, le nombre de Bitcoin en circulation est limité à 21 millions d’unités, Aujourd’hui, plus de 88% des Bitcoins sont déjà en circulation, il en reste alors environ 2 millions à créer.

Ces régulations visent à maintenir et accroître la rareté de cette monnaie virtuelle et lui offrir de la valeur, tout comme le pétrole ou l’or.

Comment acheter des Bitcoins ?

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle pouvant être utilisée comme moyen de paiement pour acheter des biens et des services. Il peut aussi être converti en monnaie physique sur des plateformes de trading dédiées.

En effet, le processus de minage permet de gagner des Bitcoins, mais il n’est pas nécessaire d’être un mineur pour détenir des Bitcoins. Une fois créées, les Bitcoins sont accessibles sur internet. Ces plateformes d’échange permettent d’acheter ou vendre des Bitcoins et autres cryptomonnaies, en échange de monnaie traditionnelle.

Il existe un large choix de plateformes d’échanges, dont les plus populaires sont Binance, Kraken, Etoro, Cex, Coinbase, etc. En tant qu’intermédiaires entre vendeurs et acheteurs, elles offrent toutes la possibilité d’échanger des actifs numériques, avec une analyse technique du marché en temps réel. En revanche, chacune possède des spécificités. Un investisseur souhaitant effectuer des transactions quotidiennes ne choisira pas la même plateforme de trading que celui souhaitant seulement acheter des devises et les stocker sur du long terme. C’est pourquoi il est recommandé de s’informer sur plusieurs critères avant de s’engager sur une plateforme : les liquidités, la sécurité, les frais et l’expérience utilisateur.

Une fois la plateforme choisie, le processus est relativement simple. Chaque utilisateur doit se créer un compte, puis il investit de la liquidité sur un portefeuille intégré pour commencer à échanger des jetons Bitcoins. Les détenteurs de Bitcoins ont le choix entre vendre leurs devises contre de l’argent traditionnel ou bien les stocker en attendant que celles-ci prennent de la valeur.

Il est également possible d’acheter des Bitcoins via des distributeurs automatiques. On dénombre aujourd’hui plus de 10 000 distributeurs Bitcoins dans le monde.

L’incroyable popularité de ce nouveau système financier a lancé un véritable engouement à travers le monde pour la cryptomonnaie. Depuis sa création, des centaines de nouvelles monnaies virtuelles ont vu le jour et continuent d’apparaître. Pionnier de l’économie virtuelle, le Bitcoin reste la cryptomonnaie la plus célèbre et la plus importante en matière de capitalisation et de profits.  

Dans un marché des devises virtuelles très volatil, le Bitcoins est un investissement fiable et rentable, voué à croître pour les prochaines années. Néanmoins, malgré un système de création hautement sécurisé et de nature décentralisée, la devise virtuelle Bitcoins est parfois confrontée aux phénomènes de blanchiment d’argent et de piratage. D’où l’intérêt de choisir une plateforme de confiance pour investir.

source :
Napoleon Group

Recevez les dernières news

Abonnez-vous à notre Newsletter. Vous retrouverez de manière régulière un point sur le marché des crypto-actifs, un focus altcoins et les dernières actualités.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.