Retour
Le Dogecoin (DOGE), l'Ethereum Classic (ETC) et le Polygon (MATIC) sont devenus les plus performants au deuxième trimestre 2021
Actualité

Le Dogecoin (DOGE), l'Ethereum Classic (ETC) et le Polygon (MATIC) sont devenus les plus performants au deuxième trimestre 2021

Au premier trimestre 2021, le Bitcoin (BTC) et l'Ethereum (ETH) étaient au centre de l'attention. Cependant, au deuxième trimestre, ils ont fortement chuté. Ainsi, les altcoins comme le Dogecoin (DOGE), l'Ethereum Classic (ETC) et le Polygon (MATIC) ont attiré l'attention des investisseurs au cours du deuxième trimestre de 2021.

Napbots
16/7/2021

Un rapport récent de CoinMetrics montre que malgré la forte correction des prix des crypto-monnaies le 19 mai 2021, les 3 principaux gagnants au cours du deuxième trimestre 2021 ont été Dogecoin (DOGE), Ethereum Classic (ETC) et Polygon (MATIC), qui ont augmenté de +392%, +297% et +227% respectivement. Dans le même temps, le prix du bitcoin a chuté de -39 %.

Le 8 mai 2021, le prix du Dogecoin a chuté de -66 % par rapport à son sommet historique (ATH) de 0,74 $ US. Malgré cette chute, le Dogecoin a réussi à terminer le deuxième trimestre dans le vert avec une croissance à trois chiffres (+392%). Le rapport de CoinMetrics souligne également qu'au 30 juin 2021, le nombre total d'adresses détenant au moins 1 DOGE a augmenté de 6,10,000. Ce nombre est passé de 3,09 millions d'adresses au 1er avril 2021 à 3,7 millions d'adresses au 30 juin 2021.

Cette hausse des altcoins et la baisse conséquente du prix du BTC au cours du deuxième trimestre ont ramené la domination du Bitcoin sur le marché mondial des crypto-monnaies à seulement 45 % au 30 juin 2021. Il s'agit du plus faible niveau de domination du BTC depuis juillet 2018.

CoinMetrics a également souligné que la principale raison du déclin du Bitcoin au deuxième trimestre est la répression du minage de crypto-monnaies (principalement du BTC) par les autorités chinoises. Cette répression soudaine a fait que le taux de hachage du minage de BTC a atteint son plus bas niveau depuis fin 2019. Un taux de hachage plus élevé est considéré comme important dans le réseau de preuve de travail comme Bitcoin, car un taux de hachage minier plus élevé rend plus difficile pour les agents malveillants de perturber le réseau.

Bien que CoinMetrics ait déclaré dans son rapport que la chute du taux de hachage est temporaire, il a également averti que la reprise prendra du temps. Le rapport indique que le taux de hachage "devrait éventuellement se rétablir une fois que les mineurs commenceront à se remettre sous tension dans leurs nouveaux locaux" et que cela "ne se fera pas du jour au lendemain car il faudra du temps pour construire et mettre en place suffisamment d'installations pour répondre à l'afflux soudain de nouvelles demandes."

CoinMetrics a clairement indiqué que le prix du bitcoin a peut-être subi une chute à court terme, mais qu'à long terme, le système du bitcoin ne connaîtra qu'une évolution positive. Son rapport indique :

"Sur le long terme, cette migration massive devrait être largement bénéfique car elle aidera le taux de hachage du bitcoin à se répartir davantage dans le monde, et à supprimer la concentration précédente en Chine. Elle pourrait également contribuer à améliorer l'impact environnemental de Bitcoin puisque les mineurs de certaines régions de Chine utilisaient du charbon."

source :
Napbots

Recevez les dernières news

Abonnez-vous à notre Newsletter. Vous retrouverez de manière régulière un point sur le marché des crypto-actifs, un focus altcoins et les dernières actualités.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.